Famille Bhérer

La famille Bhérer a procédé à la plantation de mille cinq cents camérisiers à la main en 2011, ce qui entraîna, lors des cueillettes, des flots écarlates sur les vêtements des artisans, peinturés par le jus du petit fruit. Le joli rouge pourpre que revêt notre bière et notre liqueur provient ainsi du travail remarquable qu’effectuent les maraîchers Steeve et Nathalye.

Leur terre familiale, qui s’étale sur une trentaine d’hectares aux abords d’une rivière, est entrelacée de granges et de montagnes pittoresques qui sont d’autant plus splendides en hauteur, où des bleuets et des camerises s’étendent à perte de vue. Ces dernières, étant très résistantes au froid et à la sécheresse, réagissent parfaitement au climat imprévu de Saint-Irénée, situé aux abords du fleuve.

Les variétés Borealis, Berry Blue, Tundra et 9-91 sont celles que l’on retrouve à travers leurs champs. Les grands arbustes produisent généralement les fruits les plus sucrés et pollinisent les petits plants, davantage surets.

« Il faut prendre une bonne poignée de surettes et de sucrées en même temps pour équilibrer le goût ». — Steeve Bhérer

Quant à la production, une fois que le petit fruit a été récolté et congelé, nous le pressons à froid et récupérons son jus afin de concevoir nos produits à la camerise.

C’est avec fierté que la famille Bhérer porte leur nom sur nos emballages, et c’est par ce même sentiment que nous nous allions à eux afin de mettre en valeur ces petites baies surprenantes de notre région.

Nathalye, Steeve et toute la famille, merci !